Zama

  • Lucrecia Martel
  • 2017
    • Argentine
  • 115 min
  • Couleur
  • Production
  • Rei Cine, Babaneira Films

Lucrecia Martel élabore l’un des documents les plus saisissants sur la dystopie coloniale à travers une adaptation magistrale d’un classique de la littérature argentine, écrit par Antonio di Benedetto en 1956. Zama se déroule à la fin du XVIIIe siècle dans un lieu anonyme et reculé de l’Amérique latine où le film suit le quotidien de Don Diego de Zama, magistrat espagnol né en Amérique. Dans l’attente de sa mutation à Buenos Aires, il dépérit dans un état second qui finit par entraîner chez lui une fièvre tropicale l’emportant de plus en plus loin de la réalité. Sa plongée dans la folie est rendue par de subtiles nuances à la fois brillantes et inquiétantes. Superbement filmé, ce film historique propose une critique incisive des préjugés sociaux et raciaux qui trouve une forte résonnance contemporaine. Zama est un film aussi sublime que cauchemardesque. (À ne pas manquer : Años Luz, de Manuel Abromavich, portrait captivant de Lucrecia Martel à l’oeuvre sur le tournage de Zama, également projeté pendant le festival.)

  • samedi 24 mars 2018 21H00 Luminor

    Version originale sous-titrée en français + présentation

    Voir la grille