Après 68, La révolution n’est pas un diner de gala

After 68, Revolution Is Not a Gala Dinner
  • Kristel Le Pollotec
  • 2018
    • France
  • 53 min
  • Production
  • France Culture

Diffusion d’un épisode de la série documentaire sonore « La révolution n’est pas un diner de gala : La radicalisation des mouvements d’extrême gauche après 68 »

réalisée pour LSD – La Série Documentaire (France Culture)
un documentaire de Kristel Le Pollotec mise on onde par Christine Robert
Prise de son Georges Tho / Mixage Julien Doumenc

Première partie : Aux origines, Japon, France et Italie :

Après 1968. Ou comment la violence s’installe dans le paysage…

Au Japon, le mouvement étudiant se divise en une myriade de factions opposées qui s’affrontent dans de violents combats de rues, armées de bâtons de bambou...  En France, avec la création du mouvement maoïste Gauche Prolétarienne, c’est une nouvelle génération de militants qui s’établit en usine, organise des razzias chez Fauchon, veut faire triompher la justice populaire et fait la première page des journaux grâce à ses actions coup de poing.  En Italie, l’attentat fasciste de la Piazza Fontana en 1969 à Milan va réactiver la crainte d’un coup d’état en Italie et radicaliser les mouvements d’extrême-gauche.

Avec Makoto Asari, professeur des universités et ancien étudiant à l’université de Waseda à Tokyo, Michael Prazan, documentariste, Alain Geismar, ancien dirigeant de la gauche Prolétarienne Lucas, ancien membre de la Gauche prolétarienne, Francesco Giorgini, journaliste, Barbara Balzeranni et Geraldina Colotti, anciennes membres des Brigades Rouges.

  • vendredi 23 mars 2018 14H30 Salle 100

    Version originale en français + débat

    Voir la grille