Zones politiques du cinéma contemporain (séminaire itinérant)

“Film refuge”

26 mars 2018
10h à 13h

ENS (Ulm), Paris
salle des Résistants
(entrée par le 45 rue d’Ulm)
Il est conseillé de se présenter avec une pièce d’identité à l’entrée et d’indiquer la raison de votre venue dans le cadre du séminaire.  
 
Cette deuxième séance est organisée en partenariat avec l’ENS (Ulm) et le Cinéma du Réel.

La deuxième séance du séminaire itinérant Zones politiques du cinéma contemporain sera le second volet consacré aux cinéastes Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval. Après une première séance à partir du film “Le Gai savoir. Fragments d’un film à venir”, la seconde séance portera sur deux autres films : “Hamlet in Palestine” (2017), co-réalisé par Nicolas Klotz et le metteur en scène allemand Thomas Ostermeier ; “L’Héroïque Lande. La Frontière brûle” (2018) de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval, à propos duquel le philosophe Jean-Luc Nancy a récemment écrit, en le qualifiant de “film refuge” :

“C’est un film, pas du cinéma. C’est un film, une mince membrane, pas même une membrane, une carte mémoire, une mince étendue couverte de points lumineux, points de peau, points de vue, points de couleur. Pas un film, mais un refuge. Points de rencontre, une longue étendue de mémoires et de moments présents, et d’attentes comme un long tissu léger semé de scintillements. C’est quoi notre avenir ? ”

Après une introduction d’Antoine de Baecque (Pr. ENS Ulm), plusieurs intervenants – dont les organisateurs du séminaire –  dialogueront avec les cinéastes autour des deux films.