HORS COMPÉTITION // Vampires du cinéma

Le cinéma de fiction a depuis toujours intégré les pratiques du documentaire pour paraître plus vraisemblable.
Cette rétrospective est une tentative à la fois sérieuse et réjouissante de renverser la perspective en montrant comment et à quel point le documentaire s’est lui-même très souvent infiltré dans la fiction pour la détrousser, vampirisant ses codes, ses styles, ses formes : la prise du Palais de la fiction par les vampires du cinéma !

thn_blue_line

#BIKERS
EASY RIDER de James Benning (95′, 2012 États-Unis)

#DETECTIVES 
THE THIN BLUE LINE / Le Dossier Adams de Errol Morris (103′, 1988, États-Unis)

#COWBOYS
THE SKY ON LOCATION de Babette Mangolte (78′, 1982, États-Unis/Allemagne)

#BLESSED
ACT OF GOD / Actes de Dieu de Peter Greenaway (25′, 1980, Royaume-Unis)

MIX-UP OU MÉLI-MÉLO de Françoise Romand (63′, 1985, France)

#INDIANS
WEST INDIES OU LES NEGRES MARRONS DE LA LIBERTE de Med Hondo (110′, 1979, Algérie/France)

#VAMPIRES
AU LIEU de Gisèle & Luc Meichler (10′, 1981, France)
VAMPIR-CUADECUC de Pere Portabella (75′,1970, Espagne)

#ALIENS
ROCKETKITKONGOKIT de Craig Baldwin (30′,1985, États-Unis)
DIE PARALLELSTRASSE / La route parallèle de Ferdinand Khittl (86′, 1962, Allemagne)

#LOVERS
BEHINDERT / Entravé de Stephen Dwoskin (96′, 1974, Allemagne)