Andrei Ujica et Dana Bunescu, analysent le montage du film Autobiographia lui Nicolae Ceaucescu

Le montage de ce film de 3h représente un travail considérable non seulement parce qu’il compose avec une montagne d’archives, mais également parce que la dimension sonore a été presque entièrement recrée.